Bienvenue humble visiteur
Veuillez vous inscrire ou vous connecter

Forum team MRC Index du Forum Forum team MRC
Forum Multigaming Mutual Respect (and Fragging) Community
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Soyons culturés !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum team MRC Index du Forum -> Divers -> Fun, medias, screenshots
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
RastAdolF
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 337
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 13:36 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Voilà je bouquine des grands classiques depuis un moments et j ai envie de découvrir des trucs plus insolites, plus underground, moins pompeux, moins scolaires.
Ici proposez donc les livres qui vous ont plu, avec un petit synopsis si possible, le style du bouquin (SF, philo, fantastique...etc...)

Libre à vous d'afficher prétentieusement votre grande exploration littéraire.
Divertissez moi, manants !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Sep - 13:36 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bapho
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 230
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 13:39 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Heu ... le programme TV ca compte ??

Perso, à part sortir des conneries j'vais pas pouvoir t'aider ... Embarassed

Revenir en haut
RastAdolF
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 337
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 13:47 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Eu... Bah je sais pas... perso même si t'as lu de bonnes BD ça ppeut toujours m'interresser


perso je suis en ce moment dans "Justine" de Sade

Outre la philo ultra libertino-révolutionnaire unique de l'auteur, le sadisme qui lui doit son nom est un régal pour nous autres cyniques adeptes du "gros sale".
L'héroïne vertueuse, pieuse, et déterminée à défendre son hymen de sa vie se fait forcer dès les 50 premièere pages au bondage, à la faciale, à la sodomie, puis se fait violé par un preux
chevalier avant de se faire défoncer par 3 dogues anglais... C'est sublime

Synopsis par le Marquis de Sade : « Le dessein de ce roman est nouveau sans doute ; l’ascendant de la Vertu sur le Vice, la récompense du bien, la punition du mal, voilà la marche ordinaire de tous les ouvrages de cette espèce ; ne devrait-on pas en être rebattu ! Mais offrir partout le Vice triomphant et la Vertu victime de ses sacrifices, montrer une infortunée errante de malheurs en malheurs, jouet de la scélératesse ; plastron de toutes les débauches ; en butte aux goûts les plus barbares et les plus monstrueux ; (…) n’ayant pour opposer à tant de revers, à tant de fléaux, pour repousser tant de corruption, qu’une âme sensible, un esprit naturel et beaucoup de courage ; hasarder en un mot les peintures les plus hardies, les situations les plus extraordinaires, les maximes les plus effrayantes, les coups de pinceau les plus énergiques, dans la seule vue d’obtenir de tout cela l’une des plus sublimes leçons de morale que l’homme ait encore reçue ; c’était, on en conviendra, parvenir au but par une route peu frayée jusqu’à présent. »
Revenir en haut
Mago
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juin 2012
Messages: 44
Localisation: Centre

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 17:40 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

L'un des derniers bouquins que j'ai lu Smile

C'est Days de James Lovegrove.

résumé du bouquin : Chez Days, vous pouvez tout acheter : un livre rare, un tigre albinos, les filles du rayon 'Plaisir'. Tout... pourvu que vous disposiez de la somme sur votre carte de crédit. Car Days est le plus grand magasin du monde, presque une ville, sur laquelle règnent sept étranges frères dont les noms sont les jours de la semaine. Ce matin, Frank a décidé de démissionner. Il travaille chez Days, à la sécurité, il a le permis de tuer. Mais il ne peut plus se voir dans un miroir. C'est dit, ce sera son dernier jour. Au contraire, Linda vient enfin d'obtenir sa carte Days et a hâte de jouir de son nouveau droit d'acheter. Un jour comme les autres... ou presque. Les rayons 'Livres et Informatique' se déclarent une guerre sans merci pour garder leur espace. La vente flash au rayon 'Cravates' fait des blessés. Des individus sans histoire se croisent et se percutent. Il suffit d'un grain de sable dans les rouages d'une vie pour basculer dans le drame. C'est un jour de la vie de ces gens-là que raconte Days, minute par minute. Des gens qui vivent dans un supermarché. Comme vous ?

J'ai bien aimé le livre et ça change de ma lecture de d'habitude du Lovecraft principalement Smile
Revenir en haut
VivEldOp
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 30 Sep 2011
Messages: 562
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 18:21 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

En serie de fantasy monstrueusement jouissive  : Les seigneurs des runes.
de David Farlan.

Ca se trouve en ebook , ca se lit comme du petit lait et ca defonce !!
_________________
Putain de clavier QWERTY !!!
Revenir en haut
RastAdolF
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 337
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 26 Sep - 22:04 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

un petit synopsis copié-collé (wikipédia par ex.) SVP, ça prend 1 minutes et ça sert à tout le monde Smile
Revenir en haut
Paf
Sbires

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2010
Messages: 2 359

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 12:31 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Perso, je me suis lancé cet été dans la Hard SF ... faut pas comprendre "Hard" dans le sens de "Trash"/"Gore" ... c'est pas du tout le cas.
Il s'agit juste d'un genre de science fiction qui conserve que ce qu'il est, ou sera possible de faire, par rapport à la science, à la physique, etc ... bref c'est un peu une science fiction des futurs possibles de l'humanité (c'est pas du Star Wars, y a pas de sabre laser, pas de supers bastons géantes dans l'espace, etc ...)

Les bouquins que j'ai lu sont ceux de Stephen Baxter: Déluge et Arche.

Critique du premier: http://www.scifi-universe.com/critiques/22076-45-deluge.htm
Critique du second: http://www.scifi-universe.com/encyclopedie/livre/30748-arche.htm

Perso j'ai commencé par "Arche" ... même si c'est une suite, ça se lit quand même très bien sans lire le premier ... et honnêtement "Arche" est le meilleur des deux.
_________________
Revenir en haut
Tonio
Maître

Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2008
Messages: 5 528
Localisation: Gers

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:43 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

On appelle ça des romans d'anticipation, non?

Mon père kiffe ça comme un fou depuis que je suis une graine. Genre Isaac Asimov etc...

Il lit du Pierre Bordage en ce moment, il paraît que ça déboîte si t'es fan du genre.

Perso, à part Fluide Glacial, l'intégrale de Freud et quelques essais à droite et à gauche, je lis rarement, et surtout pas des romans...
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
RastAdolF
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 337
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 20:54 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

ha oui j'avais lu un petit bouquin d'un docteur physicien américain converti à la littérature SF... La guerre éternelle, ça s appellait.
C'est sympa en effet t'apprend une blinde sur la physique et la relativité tout en appréciant de bon bains de sang alien.
Revenir en haut
Paf
Sbires

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2010
Messages: 2 359

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 21:01 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Tonio a écrit:

On appelle ça des romans d'anticipation, non?


Oui c'est ça Okay

Et d'après ce que j'ai entendu, Isaac Asimov est LA référence dans le genre ... mais j'ai pas encore lu ses bouquins.
Et puis j'ai une préférence pour les auteurs récents ... parce que je trouve que la SF (contrairement à la Fantasy par exemple), peut rapidement devenir dépassée ...  notamment si tu lis des trucs qui ont été écrits dans les années 70-80 ... c'est à peine si les auteurs ont pensé à mettre des ordinateurs dans leurs vaisseaux spatiaux ... ).

L'avantage de Baxter c'est que ça a été écrit y a 4 ou 5 ans, donc ça reste vachement d'actualité.
_________________
Revenir en haut
Keri
Utilisateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2010
Messages: 3 355

MessagePosté le: Jeu 27 Sep - 23:43 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Asimov a fait dans la science fiction comme Tolkien a agit dans le fantastique ^^ Certains termes qu'on utilise couramment aujourd'hui ont été inventé par ce génie <3
_________________
Nala sharuhn shiel Kure Kuwt atum.

Merci pour vos chaleureux MP <3
Revenir en haut
Ailin
Utilisateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2012
Messages: 800

MessagePosté le: Ven 28 Sep - 03:21 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Citation:
Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon oeil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.

Et Herbert dans tout cela ?
Fondation c'est bien... dune c'est mieux ! (de mon point de vue)
Revenir en haut
Karifou
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 808
Localisation: Bah j'ai entendu parlé d'un abri bus pas loin d'un macdo pour le wifi.

MessagePosté le: Ven 28 Sep - 17:24 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

Tient le dernier que j'me suis fait : "Les carnets du sous sol" de Doistoïevski. Pour le style c'est plutôt accès philo.


Franchement bien sympa, c'est plutôt barré, c'est foutu en 2 partie, j'me prend pas la tête j'met le résumé wiki :


Première partie - Le sous-sol :


C’est le monologue d’un homme remplit de haine, il a quarante ans, c’est un ancien fonctionnaire malade du foie depuis une vingtaine d’années. Il ne se soigne par méchanceté envers lui-même ; il avait démissionné et vit depuis grâce à un petit héritage, l’homme se complaît dans sa déchéance * « Il y a de la volupté dans le mal de dents ». Il revendique sa supériorité sur l’homme simple et spontané qu’il nomme l’homme normal, pourtant il a essayé d’être comme eux, sans succès2. Il place le fait de souffrir comme un signe de plaisir3, voir une volupté.
Au fil des pages sa colère monte contre les hommes normaux, qui agissent, lui a choisi de ne pas agir car il est plein de doute, il a peur. Et d’avouer à la fin qu’il ne croit pas à ce qu’il vient de dire, qu’il a préparé tous ces discours car il n’avait rien d’autre à faire et qu’a nous ses lecteurs, il va faire une confidence, il va essayer de ne pas se mentir, nous mentir et de raconter un souvenir qu’on ne raconte à personne, ce récit s'intitulera À propos de neige fondue.
Dans cette première partie, Dostoïevski engage, sur le mode de la dissertation, un monologue forcé de l'homme souterrain avec des partenaires imaginaires, qui, cela est pratique, ne répondent jamais. Le portrait psychologique du maniaco-dépressif prend cependant place, à travers les paradoxes et les renversements incessants de la pensée de l'auteur. L'homme du souterrain apparaît étrangement comme tout sauf inactif, changeant tout et bouleversant tout, mais c'est précisément parce que, Dostoïevski en fait une démonstration magistrale, la tranquillité est le support préalable à toute action, que la frénésie de son inquiètude constitue pour l'homme de la cave une paralysie. Une paralysie dont il ne se défend pas, au contraire, "l'inertie contemplative étant préférable".
Cette inactivité dans l'action tranche avec le foisonnement intérieur: conscience et imagination. Dostoïevski ici livre une ouverture philosophique fondamentale: la vision de l'Homme dont la conscience ne constitue pas la grandeur ( Cf Blaise Pascal ) mais un fléau. L'homme est d'autant plus malade qu'il est clairvoyant, il est d'autant plus clairvoyant qu'il regarde autour de lui et voit le Mal partout, il est d'autant plus fou puisque la présence de ce mal est une folie. Avant les célèbres enfants d'Ivan Karamazov, Dostoïevski, à travers la critique de l'idéalisme optimiste vouant l'homme au "bien-être", donne une critique vigoureuse de l'absurdité du Mal, ne pouvant être ni rationnel, ni théologique, puisque frappant l'innocence.


Deuxième partie - À propos de neige mouillée :


Le narrateur revient sur l’année de ses vingt-quatre ans, déjà seul, son travail et ses collègues ne lui amenaient aucune satisfaction. Une fois pourtant, il s’est abaissé à leur parler, cela n’a pas duré, ses seuls loisirs sont la lecture et la débauche. Un soir, un officier l’ignore au lieu de se battre avec lui, il veut se venger et peaufine un plan pendant des années, pour finir, il heurte l’homme de son épaule en pleine rue, c’est à peine si l’autre s’en aperçoit mais lui triomphe intérieurement.
Il s'est invité à un dîner où d'anciens camarades de lycée fêtent l'un des leurs, personne ne veut de lui car il n'a laissé que de mauvais souvenirs, il se sentait tellement supérieur. Il emprunte de l'argent pour y aller, il se rend désagréable, provoque Ferfitchkine en duel, s’enfonce dans le ridicule, il est agressif, il mendie six roubles, les autres le quittent pour finir la fête dans une maison close, il les pourchasse, ils n’y sont plus, il va avec une prostituée, Liza, et engage la conversation avec elle, il lui décrit l’amour idéal et le compare à l'avenir atroce qu'elle a, avec toutes sortes de détails, preuve s’il en fallait qu’il connait bien ce milieu, son discours la touche, la désespère, elle veut le revoir.
Trois jours plus tard, Liza arrive chez lui, il est en train de se quereller avec son domestique, il est hors de lui, elle vient chercher des paroles d’encouragement, il la rabaisse, elle pardonne mais le quitte sans un mot. Il finira seul.






Et celui d'avant été bien sympa aussi, c'été du "Kundera", c'est un roman, "La vie est ailleurs" :
(Pour retrouvé le résumé c'est la http://art.souilleurs.free.fr/livres/index.php/2009/11/27/milan-kundera-la-vie-est-ailleurs/ )




Dans la Tchécoslovaquie de la seconde guerre mondiale, Jaromil est un enfant qui très tôt va se passionner pour la poésie. 
N’ayant que très peu connu son père, il est surtout élevé par sa mère qui veille un peu trop sur lui et qui a du mal à le laisser voler de ses propres ailes. 
Jaromil va grandir dans un univers où il ne sera jamais vraiment libre, ce qui va beaucoup conditionner son rapport aux autres et en particulier aux femmes. 
C’est sur un fond de révolution communiste que Jaromil va tenter de s’émanciper et de devenir un grand poète.


Bon les différent résumé font pas super envie mais j'trouve le bouquin bien écrit, les perso plutôt intéressant et tout ça. Mais bon j'aime bien les bouquins de Kundera en général.

_________________
Revenir en haut
DoggyStyle
ΞMЯČΞ

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mar 2010
Messages: 1 230

MessagePosté le: Ven 28 Sep - 17:50 (2012)    Sujet du message: Soyons culturés ! Répondre en citant

MOi je lis Oui Oui, ca déchire ya trop de suspense !!
_________________
J'vais te la foutre tellement profond que tu vas chialer du foutre ! Et après j'prendrais un bain de pied dans ton anus !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:50 (2016)    Sujet du message: Soyons culturés !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum team MRC Index du Forum -> Divers -> Fun, medias, screenshots Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com